LOCATION DE MON BIEN

4 choses à faire avant de louer un logement à l’année


  1. Choisir entre location nue ou meublée

La plupart des locations disponibles sur le marché locatif privé sont des locations au titre de résidence principale en non meublée. En fonction de la localisation de votre bien ou de sa taille, vous pouvez étudier le marché de la location nue meublée.

Il est préférable de s’interroger dès la 1ère mise en location sur ce genre d’élément car il peut être long et difficile de passer de l’un à l’autre. Par exemple, si vous louez en location nue à l’année, vous êtes obligé de partir sur un bail de 3 ans renouvelable automatiquement. Vous serez obligé d’attendre le départ de vos locataires pour pouvoir proposer un autre type de logement à d’autres locataires. Cela peut donc être très long. (Le bail d’une location meublée lui est d’une année).

  1. Mettre en valeur l’appartement ou la maison

Pour trouver plus facilement un locataire et surtout pour pouvoir demander un loyer plus important, vous avez tout intérêt à prendre le plus grand soin de votre logement.

Faites les travaux nécessaires pour que tout soit en bon état, installer des équipements ou des rangements utiles, etc. Certains éléments créent vraiment la différence avec les autres biens qui sont à louer sur le même secteur. En vous démarquant, vous mettez toutes les chances de votre côté d’avoir beaucoup de demandes pour votre location et vous pourrez ainsi placer votre loyer dans la fourchette haute du marché.

Pour ceux qui ont un logement à louer dans un secteur géographique où il y a beaucoup d’offre locative par rapport à la demande, c’est l’une des manières d’attirer des locataires chez vous plutôt que chez le voisin et cela sans devoir trop baisser le loyer pour proposer le meilleur rapport/qualité prix.

Dans notre région montagneuse, les locations à l’année sont rares, n’hésitez pas à vous lancer.

  1. Faire réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires

Comme pour la vente d’un logement, il faut présenter, aux locataires potentiels, différents documents qui montrent l’état réel sur différents points du logement à louer. Voici la liste des diagnostics obligatoires :

  • Mesurage loi BOUTIN
  • Amiante
  • Plomb
  • ERP
  • DPE
  • GAZ
  • Electricité

Pour les biens en copropriété, votre syndic doit également vous fournir différents diagnostics immobiliers sur les parties communes.

Les résultats de ces documents doivent être annexés au contrat de location. Il est donc impératif de les avoir faits réaliser avant de trouver un locataire.

  1. Faire appel à une agence immobilière pour la gestion locative

L’agence se chargera donc :

– d’organiser les visites

– de trier les candidatures et retenir le futur locataire

– de rédiger le bail de location

– de réaliser les états des lieux

– d’envoyer les quittances chaque mois

– de gérer les problèmes de pannes ou autre



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *